18613390745_67a23c37ab_z

Les prix se replient dans l’ancien et augmentent dans le neuf en septembre (LPI-SeLoger)

Les prix se replient dans l’ancien et augmentent dans le neuf en septembre (LPI-SeLoger)

© Eisenhans / Fotolia

Suivant leur profil saisonnier, les prix des logements anciens ont retrouvé plus de calme en septembre selon le dernier baromètre LPI-SeLoger. La hausse des prix affichés par les vendeurs qui s’était accélérée au cours du printemps a cédé la place au recul : avec -0,6 % au cours des trois derniers mois. Le repli est plus rapide pour les maisons (-1,3 % sur trois mois) dont les variations de prix sont toujours assez fortes (tant à la hausse qu’à la baisse) que pour les appartements (-0,2% sur trois mois).

« Ainsi, même si l’activité du marché de l’ancien s’est nettement redressée en septembre, les prix signés ont baissé, après plusieurs mois d’une progression soutenue : avec -0,4 % au cours des trois derniers mois, selon le baromètre ». Les prix des maisons diminuent maintenant (-1,7 % sur trois mois), au même rythme qu’en septembre 2015, alors que la progression des prix des appartements se fait moins rapide (+0,4 % sur trois mois).

Pour autant, les prix signés s’établissent à 2,4 % au-dessus de leur niveau de septembre 2015 (2 % pour les appartements et 3,1 % pour les maisons).

Et le rythme annuel d’évolution des prix signés est toujours rapide : +1,9 % en septembre dans l’ensemble (+1,3 % pour les appartements et +2,8 % pour les maisons) ? Il y a un an, les prix signés reculaient encore, de 0,6 % sur l’ensemble du marché (-0,8 % pour les appartements et -0,1 % pour les maisons).

Quant au neuf, depuis juin, la hausse des prix est rapide selon le baromètre. Alors qu’habituellement la pression sur les prix se fait moins forte vers la fin de l’été, la hausse des prix du neuf est restée soutenue en septembre : +1 % au cours des trois derniers mois dans l’ensemble (+1,2 % pour les appartements et +0,3 % pour les maisons).

« Sur un an, la hausse des prix s’accélère donc toujours : +2,5 % dans l’ensemble (+2,4 % pour les appartements et +2,8 % pour les maisons) note le baromètre. Les prix se situent maintenant à 2 % au-dessus de leur niveau d’il y a un an (1,6 % pour les appartements et 3,5 % pour les maisons).

Source : businessimmo.com